L’âge de la colère par L’Ivre de Lire

 

l'ivre de lireRencontré hasardeusement au Salon du Livre de Paris en mars dernier accompagné de Sabine, Le petit carré jaune , Lionel, « LE » capitaine du grand paquebot « L’Ivre de Lire«  donne son avis sur L’âge de la colère. Tout un privilège et une grande satisfaction quand on y lit :

« L’âge de la colère est un grand roman, de ceux qu’on dévore d’une traite, tant l’enquête menée par Santiago pour découvrir les raisons du geste de Marcos Alvarez est passionnante et savamment ficelée par l’auteur. Car la grande originalité de cette enquête réside dans une reconstitution minutieuse, au travers des multiples regards des personnes ayant côtoyé Marcos la semaine précédant son geste (tuer son père à coups de machine à écrire et blesser grièvement son frère), non seulement des conditions qui auront mené au drame, mais aussi du portrait d’un jeune homme qui, loin des gros titres accablants de la presse, se révèle à la fois plus complexe et plus vulnérable.

Là où tous accablent Marcos, Santiago découvre progressivement un environnement, scolaire, amical, familial, ou chacun, au final, devra endosser sa part de responsabilité dans les faits qui auront mené à ce meurtre désespéré ».

Lire l’article complet